Livre d’or

Satisfait par ma prestation ?  Déçu ?
Faites-moi votre retour !

⭐⭐⭐⭐⭐ Par Aurélie – Coiffeuse

Après une séance avec Guillaume RECCO on se demande comment on a pu attendre si longtemps pour aller mieux ! Il est à l écoute, bienveillant et nous donne les clés pour comprendre comment notre tête fonctionne et parfois nous paralyse aussi.
Besoin d’aucun médicament pour enlever nos angoisses, il suffit de comprendre le mécanisme de notre insconcient et prendre le dessus sur lui.

Il nous explique, nous guide, après le travail vient de nous !
Il nous donne les clés pour faire des excercices seule quand une angoisse revient et c’est si facile quand on a compris !
Pourquoi se gâcher la vie quand si rapidement on peut aller mieux ? Il faut juste vouloir lâcher prise pour que ça fonctionne car se sont des techniques mentales super efficaces mais le travail vient de nous !
Allez y en toute confiance et vous n’en sortirez que bien mieux !
Ne perdez plus de temps pour être heureux !

⭐⭐⭐⭐⭐ Par Yolande

Bonjour,

J’éprouve le besoin de vous dire comment se passe mon après-séance et par là même vous remercier !

Je dois avouer que j’étais pleine d’aprioris en venant vous voir. Aucune peur EN SURFACE, mon âge et mes expériences me rassurant , mais une nuit quasi blanche la veille…. IL DEVAIT PEUT ETRE SENTIR QU’IL ALLAIT ETRE DERANGE !!!!!

Ce qui m’a motivée c’est d’abord le désir de progresser, de trouver des solutions aux idées fixes et problèmes que je me créais. Je n’ai cessé d’avancer, parfois à tâtons, depuis mes 40 ans, et de rechercher le bien être. Alors, bien sûr, j’ai d’abord fouillé le passé, je l’ai décortiqué, analysé, j’ai cru régler les comptes mais, inévitablement, des questions restent sans réponse et l’insatisfaction et le mal être réapparaissent à chaque moment difficile… et j’en ai rencontré plus que mon compte !!! Je me suis rapprochée de plusieurs méthodes de détente, j’ai beaucoup lu….

 Pour moi, comme pour beaucoup j’imagine, l’hypnose était un état de perte de contrôle, de sommeil éveillé, où le praticien prenait le pouvoir sur l’esprit et même le corps, très influencée sans doute par les émissions télé et les « on dit » ! Mais comme je n’arrive déjà pas à lâcher prise lors de la méditation, j’ai pensé que ça ne fonctionnerait pas sur moi.

Mais, j’avais besoin de faire le premier pas pour mes filles qui hésitent à utiliser cette méthode pour l’arrêt de la cigarette et plus si affinités ! Plus que des conseils et des exhortations récurrentes, j’ai toujours préféré leur montrer l’exemple. Et puis, j’avais de bonnes raisons personnelles pour tester !

 Votre approche est rassurante et vous mettez en confiance. Votre calme et façon de vous exprimer sont chaleureux, bienveillants.

Cependant, quand vous avez commencé réellement la séance, j’étais rassurée qu’il n’y ait pas de forcing pour parvenir à un état d’inconscience, et perplexe que les mots et les images simples utilisées puissent parler à mon inconscient au point de l’interpeler et le faire réagir ! Mais, dans les jours qui ont suivi :

Je me suis rendue compte que je ne voulais pas pardonner (sans doute pour me protéger), que le conflit me semblait légitime (c’est moi la victime ) et que je vivais mal un état que je provoquais moi-même !  Alors que précédemment, chaque mot ou attitude réveillait un moment négatif du passé et faisait émerger ma colère et mon mal être, j’ai eu la surprise de n’accueillir que le moment présent, sans interférence, comme s’il y avait un mur noir derrière moi, comme si j’étais amnésique de l’avant ! J’ai pris ces constatations avec beaucoup de prudence et je guettais le moment où mon « naturel » reviendrait. Plusieurs événements du quotidien avec ma mère ont glissé sur moi et m’ont conforté sur le calme retrouvé !

 Heureuse, satisfaite mais prudente et interrogative…. J’ai dévoré hier le livre d’Olivier LARUELLE, L’Hypnose Thérapeutique (je suis sensible à ses inspirateurs : Christophe André, Alexandre Jollien, Don Miguel Ruiz… Moi, j’y rajoute Mathieu Ricard et le Dalai Lama)  et j’ai commencé la pratique de la cohérence cardiaque. Je vais avancer encore quelques jours, comme vous me l’avez conseillé, en savourant les premiers changements.

 Mais je vais reprendre contact très prochainement pour que vous m’accompagniez dans la suite de cette progression.

MERCI ! Bon WE.

⭐⭐⭐⭐⭐ Par Géraldine – Aide-soignante

J étais septique par rapport à l hypnose mais rien ne fonctionnais pour mes problèmes de sommeil. Mr Recco à pris le temps de m expliquer par téléphone le déroulement de la séance et de m écouter. Lors de la séance tous mes a priori ont disparu car Mr Recco à été à l écoute rassurant mais surtout à su d ou mes problèmes venaient. Je le recommande autour de moi car j ai pu travailler sur moi même grâce à lui pour résoudre mes soucis.

⭐⭐⭐⭐⭐ Par Cécile – Maman à plein temps

Bonjour, merci beaucoup pour votre aide. Une semaine sans cigarette et sans envie de fumer c’est le top. 

Merci et bonne journée.

⭐⭐⭐⭐⭐ Par Jean Claude – Architecte

Bonjour Mr Recco,
Je tenais à vous faire part de notre séance de lundi dernier. J’étais septique comme à mon habitude quand je ne connais pas le domaine mais vous avez su m’expliquer simplement pour que je comprenne comment procéder. Je pensais aussi à tort que l’hypnose étais réservé aux personnes qui savent lâcher prise et je sais maintenant que même les personnes comme moi peuvent pratiquer l’hypnose. Je vous remercie pour cette séance, je me sens bien mieux depuis. Je garde votre numéro si j’ai d’autres buts à atteindre.
Bien cordialement,
Jean Claude

⭐⭐⭐⭐⭐ Par Magali – Prothésiste ongulaire

Je voulais te faire un petit retour sur ma séance d’hypnose avec toi. Je me sens beaucoup mieux depuis cette séance, j’ai eu un sentiment d’apaisement, de redevenir moi-même… J’ai encore quelques palpitations mais tout se régule ensuite. Je garde en moi ton image et comme une main sur mon épaule qui me dit rappelle-toi « Magali». Tu es sur le bon chemin. Merci pour ta disponibilité et ton écoute.
Merci d’avoir répondu à mes appels « d’urgence ». Merci d’avoir redonné de la couleur et de la gaîté à ma vie car j’en avais besoin.